Personnages

Les personnages qui ont marqué l’histoire du château.

Conrad de Lichtenberg (vers 1240-1299)

Cet illustre personnage de la famille des Lichtenberg fait son entrée dans le milieu ecclésiastique dès l’âge de 13 ans. Il est élu évêque de Strasbourg en 1273. Bien que de nature belliqueuse (il meurt d’une blessure faite à la guerre), il ne négligea pas ses devoirs d’évêque. On lui doit la construction de la façade occidentale de la cathédrale de Strasbourg, réalisée par Erwin de Steinbach. Il y est enterré dans la chapelle Saint-Jean Baptiste. En ce qui concerne le château, il y fait construire le logis seigneurial, dont il reste aujourd’hui les caves transformées en casemates au XIXe siècle.

Jacques de Lichtenberg (vers 1415-1480)

Il est à la fois le premier et le dernier comte de la dynastie, titre qu’il a reçu en 1458 de l’empereur Frédéric III de Habsbourg. Aussi appelé le Barbu, il s’intéresse à l’astronomie. Sa romance avec la belle Barbara d’Ottenheim provoque des remous importants dans le comté. En 1462, les femmes de Bouxwiller se révoltent parce qu’elles en ont assez des corvées imposées. La dynastie des Lichtenberg s’éteint avec la mort de Jacques en 1480. Il est inhumé dans le chœur de l’église Saint-Jacques de Reiperstwiller.

 Daniel Specklin (1536-1589)

Né à Strasbourg, Daniel Specklin apprend le métier de brodeur sur soie en voyageant à travers l’Europe. Grâce à ses talents de dessinateur, il entre à Vienne au service d’un ingénieur de l’empereur Maximilien II, qui lui enseigne l’art de bâtir des forteresses. De retour à Strasbourg, en 1564, il y travaille comme brodeur, mais participe aussi à la réalisation de plans de fortifications et de forteresses. Il est nommé architecte de la ville en 1577. Daniel Specklin est l’auteur de l’ouvrage de base sur les fortifications “Architectura von Vestungen”, ainsi que de cartes et de chroniques. C’est en 1580 que Philippe IV de Hanau-Lichtenberg, fait appel à lui pour transformer le château de Lichtenberg en forteresse.

Comte Philippe V de Hanau-Lichtenberg (1541-1599)

Fils de Philippe IV, il est à l’origine de la transformation du château fort en forteresse, il règne sur le comté à partir de 1585. C’est un homme lettré et intelligent. Grâce à son mariage avec la dernière descendante des Deux Ponts Bitche, il récupère les possessions de la famille. Philippe V de Hanau-Lichtenberg se marie trois fois. Il est le premier à faire frapper monnaie dans le comté. C’est également lui qui fait remettre en état les sources thermales de Nierderbronn-les-Bains, où il meurt dans son bain. Son mausolée en marbre, érigé dans la chapelle du château, est un des plus beaux de style Renaissance en Alsace.

Sébastien le Prestre de Vauban (1633-1707)

C’est à ce célèbre ingénieur militaire de Louis XIV qu’est confié l’élaboration d’un projet d’amélioration des défenses de la forteresse. Il signe un plan en 1682, et seules quelques-unes de ses propositions seront retenues. Globalement, il conserve le système de défense de Specklin et supprime le bastion d’entrée endommagé lors du siège de 1678. Il ne tient pas le château en très haute estime sur le plan défensif et le désigne comme ‘’un trou bon à raser’’. Malgré cette opinion peu favorable, la forteresse sera restaurée et entretenue par l’administration militaire. Elle accueillera encore des garnisons pendant près de deux siècles.